L’impression 3D dans nos assiettes

Au vu des rapides avancées technologiques, nous serons bientôt amenés à dire «  on imprime quoi ce soir à manger ? »

Impression 3D alimentaire

L’impression 3D est un procédé de fabrication additive – technique de superposition de couches successives – inventée pour permettre la réalisation rapide de prototype. Dorénavant, l’imprimante 3D répond à des besoins quotidiens immédiats par la fabrication de pièces fonctionnelles. Plastique, cire, résine, métal, plâtre, céramique sont les matériaux les plus souvent utilisés. Cependant, alors que cette technologie était réservée aux secteurs de l’aéronautique, du bâtiment et de l’architecture, de nouveaux matériaux commencent à être utilisés dans un tout autre domaine : l’agroalimentaire.

L’impression 3D alimentaire : du prototype à la création artisanale

En effet, il est maintenant possible d’imprimer un produit alimentaire à base de divers ingrédients tels que du sucre, de la pâte d’amande, de la gelée, du caramel, du chocolat. Mais encore, des produits laitiers, du pâté et de la purée.
Que ce soit dans le secteur agro industriel ou celui de la gastronomie, l’intérêt de l’impression 3D réside dans la réalisation de formes complexes. Ainsi, Barilla a réalisé ses premiers prototypes via l’impression 3D dès 2011. Quant aux artisans, ils peuvent élargir le champs des possibles en terme de création : réalisation de sculpture, écriture en utilisant des polices de caractère…

Petit tour des imprimantes 3D

Pour l’instant les fabricants d’imprimante alimentaire sont peu nombreux. Si l’une d’entre elles gère différents ingrédients, d’autres sont spécialisées. Ainsi, Choc Edge, avec l’imprimante Choc creator, s’est spécialisé dans l’impression du chocolat, 3D systems a développé la CocoJet qui imprime des sucres et des bonbons et Print2Taste a mis au point la Bocusini capable de vous préparer de jolis plats et desserts.

Découvrez la CocoJet, la Choc Creator et la Bocusini.

Tags:, , , , , , ,

Laisser un commentaire