Être diabétique et manger du chocolat… Possible ?

Trouble de l'assimilation du sucre, le diabète nécessite de limiter fortement les produits sucrés riches en matières grasses. Pour autant, la gourmandise est-elle interdite aux personnes diabétiques ?

La consommation de chocolat noir est reconnu comme bonne pour la santé. Contenant une quantité importante d’antioxydants tels que les flavonoïdes, de la famille des polyphénols, le chocolat a des effets bénéfiques sur la circulation sanguine. Il est antistress, il stimule le système nerveux et il est… antidiarrhéique. Il aurait également des effets anti cancer.

Le chocolat noir à haute teneur en cacao est moins sucré. Il ne contient aucun arôme artificiel, aucun colorant, aucun conservateur et il ne compte pas, dans ses composants, d’huile de palme. Il a ainsi des qualités nutritionnelles bénéfiques pour le corps. Ce chocolat peut être consommé par des personnes diabétiques.

Il existe également des chocolats sans sucres ou allégés. Le sucre (la saccharose), pour ce type de chocolat,  est remplacé par du maltitol, un édulcorant à faible pouvoir sucrant. D’autres chocolats dit « pour diabétique » contiennent du fructose. Ils sont peu recommandés car ce sucre augmente le taux de triglycérides (lipides résultant de la transformation du sucre par le foie) dans le sang.

Donc, oui, il est possible pour une personne diabétique d’allier gourmandise et santé. Il s’agit surtout d’associer à cet alliage qualité et modération. Le chocolat noir supérieur est le produit plaisir le mieux adapté.

Il n’est donc pas incongru d’offrir du chocolat noir supérieur de qualité à un parent ou à un ami diabétique. Il saura comptabiliser les quelques carrés dégustés dans son apport glucidique.

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire